Fin de l’aventure en coupe, d’un cheveu

24 mars 2014 - 05:46

Valprivas recevait ce dimanche Esaply pour le compte des 8èmes de finale de la coupe de la Haute-Loire.

Autant dire que la rencontre était particulièrement déséquilibrée sur le papier puisque deux divisions séparent les deux équipes, Espaly est même prétendant à la montée puisque solide leader d’Elite avec une seule défaite au compteur.

A rencontre exceptionnelle, ambiance exceptionnelle. Le stade est décoré de banderoles et de ballons aux couleurs de l’ASV. De très nombreux spectateurs, grimés pour certains garnissent les abords du stade et pousseront les locaux durant chaque instant.

Espaly domine outrageusement la première mi-temps

Le coup d’envoi est donné par Loulou Bernaud, ancien président de Valprivas et qui détient le record de longévité à la tête du club.

 

Les giboulées de saison ne gênent pas Espaly qui met son empreinte sur la rencontre. Avant que Valprivas n’ait touché son premier ballon, un centre est adressé au point de Pénalty et bien repris par le n°9 qui catapulte le ballon sur le poteau. Stéphane était battu. Mis à part une belle frappe de Guillaume qui a poussé le portier adverse à une magnifique parade, le jeu est à sens unique. Stéphane s’illustre à plusieurs reprises sur des faces à face. Et quand les visiteurs réussissent enfin à ouvrir le score, le but est refusé en raison d’un hors-jeu de position.

La situation se délie sur pénalty.

Sur un coup de pied de coin tiré au premier poteau, Jean-Luc effleure le ballon de la main. L’arbitre désigne le point de pénalty. C’est l’occasion pour Stéphane de s’illustrer à nouveau en parvenant une nouvelle fois à repousser l’offensive. Félix qui a suivi est à la lutte avec un adversaire pour dégager son camp. L’arbitre sanctionne une faute contre Valprivas et siffle un deuxième pénalty ! C’est la bronca. La deuxième tentative sera la bonne pour Espaly qui mène 1-0. Score à la mi-temps. 

En deuxième mi-temps Valprivas reprend le jeu à son compte.

Valprivas entame la seconde période dos au mur (et face au vent) et contraint de marquer pour espérer. Petit à petit, les locaux prennent confiance et parviennent à s’installer dans le camp adverse. Les occasions se font de plus en plus franches : incursion de Clément dans la surface, frappe de David…

 

Sur un ballon mal apprécié par le gardien visiteur, David parvient à mettre en retrait pour Thomas, qui adresse un centre, repris de la tête par Guillaume. Le gardien est lobé et c’est tout le village qui exulte. Valprivas recolle au score. 1-1.

Un cruel dénouement

Le jeu s’équilibre alors. Espaly tente quelques frappes de loin mais sans grand danger. On se dirige tranquillement vers les prolongations. A la suite d’un ballon perdu par Valprivas à l’entrée de la surface d’Espaly, le ballon est lancé en profondeur. Le très rapide et très vif attaquant visiteur parvient à devancer Stéphane sorti à sa rencontre. Son crochet le pousse vers la ligne de sortie de but. Avec une grande dextérité, il parvient néanmoins à pousser le ballon dans un angle très fermé, au fond du but vide. 2-1. Sur une rare occasion de la deuxième mi-temps et dans les arrêts de jeu, Espaly parvient à reprendre l’avantage et à se qualifier pour les quarts de finale.

 

Valprivas n’a pas démérité et s’incline sur le fil. Les spectateurs ne s’y trompent pas et acclament les joueurs malgré la défaite. Un peu rageant mais somme toute logique.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Entraîneur
  • 6 Joueurs
  • 6 Supporters